créer des instruments pour écouter et agir

 

 

 

 

 

NOS PRINCIPAUX TRAVAUX REALISÉS

 

 

 

 

 

Un outil d'éducation aux médias

pour comprendre, par le jeu,

comment les images représentent le monde,

ce qu'est un stéréotype...

Watching the Media *

"L'inventaire de bonnes pratiques entre pairs :

un outil pour combattre la violence domestique"

Regards croisés

sur la violence *

Un simple cahier pour créer des possibilités d'expressions pour des personnes
sans voix, crée par le Secours Populaire Français diffusé en accord avec lui en Europe.

Les cahiers :

le dire pour agir

 

"Pour une véritable inclusion,

cherchons ensemble des solutions"

Economie

Sociale et Solidaire

 

 

 

 « Former sans exclure » Un réseau européen d'organisations de formation, d’actions sociales et éducatives, dont la visée essentielle est de restaurer les capacités des personnes, quelles que soient les difficultés qu'elles rencontrent, à re-devenir auteur-acteur de leur devenir et à développer leur pouvoir d'agir.

 

Le réseau européen «Former sans exclure », initié par l’association française «  ESAN France » avec le Secours Populaire Français et le soutien de la Commission européenne dans le cadre du programme Grundtvig G4 achevé en juin 2008 se poursuit avec le soutien de l’association internationale  sans but lucratif « ESAN Aisbl » et l’association nouvelle «  ESAN Relais Français »

 

   Le séminaire que ESAN Aisbl a organisé à Strasbourg en octobre 2008 a visé à favoriser l’échange des bonnes pratiques des animateurs, éducateurs des groupes d’enfants pour le respect de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

 

 

2009

 

Avril, mois des bourgeonnements, les membres du réseau européen d’action sociale (European Social Action Network : ESAN) se sont fixés au cours de ce mois trois dates importantes pour participer à la réalisation d’une Europe plus solidaire, plus humaine en ces temps de crise mondiale source de plus de misère.

 

Le 2 et 3 avril à Paris,  les responsables du  groupe enfance de ESAN (Matilde SIRGADO, accompagnée de ELZA CHAMBEL de l’ « Instituto de apoio a crianca – Portugal », Diana NISTORESCU de la «  Fédératia Organizatillor Negouvernamentale pentru Projectia Coplllului – Roumanie » Monique MORERIRA et Jean BAUTIER de « ESAN  Relais Français », Marion BACHELLET du Secours Populaire Français se sont retrouvés avec le président du réseau européen ESAN, pour préparer :

   - la rencontre entre les responsables d’ESAN et du Secours Populaire Français,

  • un séminaire à Strasbourg les 5,6 octobre ayant pour thème : ENFANTS : RESPECTER LEURS DROITS – 20 ans d’engagements communs des ONGs, Collectivités publiques, Fondations, Conseil de l’Europe, Union Européenne. Ce séminaire a été précédé le 4 octobre d’une assemblée générale.

Ce même 3 avril en matinée dans les locaux de l’Union Nationale des Centres Communaux d’Action Sociale à Paris (UNCCAS) a eu lieu une présentation des programmes respectifs  du réseau européen ESAN avec Daniel ZIELENSKI, Délégué général de l’UNCCAS et de «  European Local Inclusion et Social action Network » (ELISAN).

 ELISAN est  membre associé d’ESAN, ESAN étant membre observateur d’ELISAN. Cette rencontre a permis de préparer une coopération dans le respect de la spécificité des deux réseaux européens 

 

Le 16 et 17 avril près de HELSINSKI en  Finlande, les membres du Conseil d’administration d’ESAN  se sont retrouvés essentiellement pour préciser les attentes des membres du réseau à quelques semaines des élections du parlement européen.

  

Le 29 et 30 avril 09, des responsables du réseau européen ESAN se sont retrouvé  à Paris avec des responsables du Secours Populaire Français   pour renforcer leur coopération,  promouvoir plus de solidarité en faveurs des enfants, victimes innocentes de la pauvreté, à l’occasion du 20 ème anniversaire de la Convention Internationale des enfants.

 

2010, année européenne de lutte contre la pauvreté le Secours Populaire Français avec le réseau européen ESAN, dont il est membre fondateur,   a rassemblé des enfants de toute l’Europe pendant les vacances d’été. Avec des enfants de France et autres pays du monde, ils se sont retrouvés sur le champ de mars à Paris. Plus de 30.000 enfants.

 

2011, année européenne du volontariat bénévolat, le réseau européen ESAN a célébré son 20 ème anniversaire. A cette occasion il  a visé à promouvoir toujours plus le bénévolat pour qu’élus et bénévoles  oeuvrent ensemble pour que l’Europe soit de plus en plus l’affaire de tous, pour créer plus de solidarité entre humains.

 

 

 

 

« Les associations, les institutions publiques ou privées, les entreprises, les  responsables politiques sont les acteurs incontournables du développement d’un territoire , d’un pays, de l’Europe.

 

Nous avons besoin les uns des autres dans le respect des  spécificités de chacun  pour  être ensemble garants d’exigences éthiques pour toutes les personnes pour lesquelles et avec lesquelles nous oeuvrons »

 

 Léon DUJARDIN président de ESAN Aisbl

" Coopérons pour une Europe


plus humaine et solidaire,


garantissant mieux l'équilibre


entre


une économie développée


et une politique sociale


de haut niveau "

L.D.

 

 

 

 

 

 

un instrument pour que la parole porte ...

 

 

Le Cahier " Le dire pour agir "

POURQUOI ?

 

" Le dire pour agir " est né d'une réalité : nos sociétés continuent à enfoncer les plus fragiles dans l'échec, le désespoir, le repli sur soi. Chacun s'enferme trop souvent dans sa coquille, n'ose pas sortir de chez soi, souffre dans son coin, s'enlise, se paralyse…

Il suffit d'écouter le silence gêné des chômeurs, et autres laissés-pour-compte de la société pour mesurer un état d'urgence grandissant…Les besoins sont énormes .L'un, le plus important est celui de la dignité humaine, du regain de confiance en soi…

Les cahiers " Le dire pour agir " sont conçus pour encourager les plus fragiles, les exclus  à  témoigner, dénoncer, construire et  pour aller vraiment  à la rencontre de l'autre.

Comment s'entraider, quand on ne peut savoir où est le manque, la crainte la souffrance ?

 Le cahier peut être un espace privilégié d'expressions, de réactions, de rencontres, d'ébauches de solutions, de dialogue citoyen et inventer de nouvelles formes de solidarité.

Il est proposé d'inviter des centaines de personnes, tous âges et toutes catégories sociales confondus - à exprimer leurs rêves, leurs colères, leurs espoirs…  parler du bonheur, de la solidarité, faire connaître leurs idées, leurs propositions pour un monde plus humain.

 

CONTENU ET FORME DU CAHIER (à réaliser par chaque organisation dans la langue de son pays)

Il est composé de 11 pages, 11 ouvertures pour favoriser l'expression (écriture ou dessin…) Chaque personne peut s'arrêter à une page, ou une autre, ou à toutes

 

  • Page 1 : C'est ma vie… (avec un réservoir de mots pour encourager l'expression) travail… amis… logement … santé… études… loisirs… famille…)                        
  • Page 2 : ça me manque…                                                             
  • Page 3 : ça me rend heureux…                                                       
  • Page 4 : ça me rend triste…                                                        
  • Page 5 : ça me met en colère…                                                      
  • Page 6 : Je me demande pourquoi…                                                   
  • Page 7 : j'espère que …                                                            
  • Page 8 : parfois je rêve…                                                          
  • Page 9 : l'avenir…(le mien… l'Europe… celui des miens…                             
  • Page 10 : J'ai des idées … je veux agir…                                           
  • Page 11 : ça je n'en veux plus …

 

"        Ce projet a été conçu par le Secours Populaire Français en 2000. Déjà en 1989, le SPF participait au bicentenaire  de la Révolution Française en éditant " Les nouveaux cahiers de doléances ". Plus de 700 000 témoignages avaient alors permis de lancer un véritable cri d'alarme et d'alerter l'opinion et les pouvoirs publics sur la détresse d'une part grandissante de ses concitoyens.

 

"        En 2000 pour saisir la chance d'un troisième millénaire plus humain, le SPF s'est doté d'un nouvel outil " Le dire pour agir " Avec son accord  le Réseau Européen d'Action Sociale (ESAN AISBL) a diffusé les cahiers le dire pour agir dans 12 pays européens et a organisé un séminaire au Parlement Européen à Bruxelles avec des délégués de ces pays pour alerter l'opinion et les pouvoirs publics sur la détresse d'une part grandissante de personnes en Europe.

 

"        En 2013 , année européenne des citoyens , le 17 octobre, journée mondiale de mobilisation  pour éradiquer la misère ESAN invite des délégués de ses membres   au Conseil de l'Europe  à présenter les résultats des cahiers " le dire pour agir "

Pour préparer cette rencontre voir la lettre de René LEDERMANN ,délégué de ESAN au Conseil de l'Europe.

 

 


Réagir

CAPTCHA