Journée internationale pour l'éradication de la pauvreté

  JOURNEE INTERNATIONALE POUR L'ERADICATION DE LA PAUVRETE

 

STRASBOURG, CONSEIL DE L'EUROPE

17 Octobre 2013

 

 

 

 

intervention de Léon Dujardin, Président d' ESAN-aisbl

 

 

Merci à toutes et à tous, qui venez d'Espagne, de France, du Portugal en tant que membres de vos ONG qui reçoivent et accompagnent des personnes en situation de pauvreté, d'exclusion. Merci à toutes celles et à tous ceux qui ont accepté de parfticiper à ce dialogue. Merci au Conseil de l'Europe et à OING-Service pour leur contribution financière.

Nous nous félicitons que le Conseil de l'Europe se soit engagé si fortement à éradiquer la grande pauvreté. Les échanges de cette journée devront nous permettre de mieux nous appuyer sur les instruments juridiques existants pour ensemble contribuer à leur mise en pratique, résolument et dans la durée, comme l'a rappelé Annelise Oescchger lors de la préparation de cette importante journée.

 

"Agir ensemble pour éradiquer la grande pauvreté pour une Europe des Droits de l'Homme" est de plus en plus indispensable. En effet, les plans de rigueur successifs des Etats, présentés comme des  réponses à la crise économique et financière, frappent non seulement de nombreuses familles, mais encore les salariés et les bénévoles du secteur associatif. C'est inacceptable.

 

Nos associations et fondations d'action sociale sont indispensables à la construction d'un monde plus décent et plus humain, par la capacité qu'e"lles ont d'inventer des voies alternatives et innovantes, parce qu'elles sont au contact de la réalité et qu'elles sont proches de ceux qu'elles se donnent pour mission d'accompagner. Elles sont comme des laboratoires de l'action sociale, d'où peuvent naître les solutions dont nous avons aujourd'hui besoin.

 

L'Europe ne peut être viable et surtout vivable pour nous tous que si le justice humaine demeure une préoccupation constante,présente à l'esprit de chacun et des institutions européennes.

 

Les cahiers : le dire pour agir   que le Secours Populaire Français a inventés et permis à ESAN de diffuser dans plus de 10 pays sont un des outils pédagogiques qui favorisent cet agir-ensemble avec les personnes les plus fragilisées. Le cahier peut être une espace privilégié d'expression, de rencontres, d'ébauches de solutions, de dialogues citoyens pour incventer de nouvelles formes de soldarité. C'est une invitation de peronnes, tous pages et toutes catégories sociales confondues, à exprimer leurs rêves, leur colère, leurs aspoirs ... parler du bonheur, de la solidarité, faire connaître leurs idées, leurs propositions pour un monde plus humain.

Plusieurs représentgants des ONG présentes l'ont utilisé pour préparer cette rencontre.

D'autres s'en sont inspirés.

 

Prenons en compte ce qu'ils ont préparé.

 

 

 

 

 

 


Réagir

CAPTCHA